Andriy Gnatiuk

Le baryton-basse franco-ukrainien Andriy Gnatiuk a étudié le chant au Conservatoire national supérieur de musique de Kiev. En 2012, il intègre L’Atelier lyrique de l’Opéra national de Paris et rejoint de nombreuses productions : Leporello dans Don Giovanni de Mozart, Don Alfonso dans Cosi fan Tutte de Mozart et Collatinus dans The Rape of Lucretia de Britten avec Le Balcon dirigé par Maxime Pascal. Andriy participe à de nombreux concerts et récitals au Palais Garnier, à l’Amphithéâtre Bastille et à l’Auditorium du Louvre ainsi qu’à la Cité de la musique à Paris. S’ensuivent plusieurs productions à l’Opéra national de Paris : Vol Retour de Joanna Lee (mise en scène par Katie Mitchell), L’Orfeo de Monteverdi (mise en scène par Julie Bérès) et Bastien et Bastienne de Mozart (mise en scène par Mirabelle Ordinaire). Il participe à la tournée de Il Signor Bruschino de Rossini en interprétant le rôle de Filiberto avec l’Orchestre National d’Île-de-France sous la direction d’Enrique Mazzola. Il chante également le solo de basse dans le ballet Les Noces de Stravinsky. On a récemment pu l’entendre dans le rôle de Cyrus le Grand, dans la première française en version scénique de l’opéra baroque Crésus de Reinhard Keiser, mis en scène par Benoît Bénichou et sous la baguette de Johannes Pramsohler (Athénée Théâtre Louis-Jouvet, Paris). 

photo : Natalia Rusu

Mercredi 1er juin 2022 – concert-commenté

conçu et présenté par Benoît Duteurtre

« Les compositeurs soviétiques »

Dmitri Chostakovitch (1906-1975)

Suite de jazz n°2  – réduction violon piano – « Valse »

Trois Danses fantastiques pour piano

Dmitry Kabalevski (1904-1987)

Préludes pour piano, opus 38 au choix (extraits)

Improvisation pour violon et piano op.21 n°1  

Aram Khatchatourian (1903-1978)

Toccata

Dmitri Chostakovitch

Prélude et fugue opus 87 (extrait)

Mélodies « Krokodil » op.121 pour basse et piano

Mieczysław Weinberg (1919-1996)

Sonate pour clarinette et piano op.28 (extrait)

Alfred Schnittke (1934-1998)

Sonate pour violoncelle et piano n°1 – « presto »

Dmitri Chostakovitch

Trio n°2 pour piano, violon et violoncelle « finale »

Andriy Gnatiuk baryton basse

Amaury Viduvier clarinette

David Petrlik violon

Volodia van Keulen violoncelle

Philippe Hattat, Arthur Hinnewinkel piano